Brèves

Les Grands Feux d'Ittre battent un nouveau record

L’hiver a vraiment eu peur.  Alors que la semaine s’annonçait pluvieuse, les Grands Feux ont amené le grand beau temps, avec des températures qui ont donné l’envie à 1500 participants de se joindre à la manifestation.   Un record. Il est vrai que le bonhomme hiver n’avait pas été épargné, dès les premières minutes de la soirée.  L’atelier théâtral de l’Art qui show avait organisé le procès du bonhomme hiver.  A charge et à décharge, en compagnie du procureur (Gus de l’Etable d’Hôtes), des bourreaux (Attention jongleurs), des avocats (Art qui show) et des jurés (le public tout entier), le Bonhomme hiver a finalement été condamné à être brûlé sur le bucher préparé l’équipe de Grégory Van Driessche, au rythme de la Fanfare d’Ittre.
Et ce n’était que le début !

Les feux (du Patro d’Ittre, du Patro de Virginal et de Pierre Claes) et les nombreuses animations contées (programmées par la Maison du Conte) et de marionnettes (par le Festival de la Marionnette) ont enflammé le ciel de Virginal.  La boucle supplémentaire de 3 km a également été appréciée des amateurs de quiétude, d’obscurité et de nature.  Enfin la charrette à Peket et ses cornemuses a revigoré les promeneurs pour les dernières centaines de mètres avant l’arrivée finale au hangar de Serge Godart et le concert de Muriel d’ailleurs.  Une belle soirée, une belle fête d’anniversaire pour les 20 ans des Grands Feux d’Ittre.  Encore un grand merci aux 170 bénévoles et artistes qui ont rendu cette soirée magique.  Rendez-vous l’année prochaine, à Ittre, le samedi 17 mars 2018…

Ludovic Devriendt
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Une dose de plaisir en plus. Et si on parlait du premier, très beau, roman de Victoire de Changy
Une nouvelle plume ittroise a pris place au sein de l'horizon littéraire belge. Victoire a 29 ans, une jolie frimousse, des idées plein la tête et un talent certain. Une énergie communicative aussi. À chercher peut-être chez sa maman, Carine de Lichtervelde, très active chez Comartagrind, Musique clas'ittre et membre du CA du Centre Culturel.
Des gilles en plein été? Quelle drôle d'idée !
C’est pourtant bien à la fin du mois d’août, à l’occasion de la kermesse de « Virginal en fête », qu’a lieu la sortie officielle des Gilles virginalois accompagnés de leurs sociétés « sœurs ». Leur cercle a été créé il y a plus d'une vingtaine d'années pour participer à la ferveur populaire de cette grande ducasse.
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS