Brèves

Projection d'un court-métrage documentaire sur les camps de réfugiés sahraouis de Tindouf en Algérie

le vendredi 18 août à 19h30

"VOUS POUVEZ TUER LE COQ, MAIS VOUS NE POUVEZ PAS EMPÊCHER L'AUBE D'ARRIVER".

Depuis 43 ans, les Sahraouis ont été déplacés de la dernière colonie d'Afrique, leur maison ancestrale du Sahara Occidental. Aujourd’hui, on estime que 150 000 Sahraouis (80% sont des femmes et des enfants) vivent dans l'environnement désertique difficile des camps de réfugiés de Tindouf en Algérie.


43 ans de lutte pour survivre, pour garder la tête haute, maintenir une culture, négocier et... accepter les conditions de vie proposées (imposées !) par les ONG et les autorités internationales. Un espoir ultime leur reste cependant : retourner sur les terres du Sahara Occidental en tant que citoyens Sahraouis.
Je vous invite à venir en savoir plus sur ce peuple, sa lutte et notre travail avec eux lors de la projection d'un cours film documentaire ce vendredi 18 aout à 19h30. Avec Najla comme guide, nous découvrirons la vie quotidienne et l'histoire de ces gens derrière leur mur de sable.

A la fin Aout, je visiterai les camps de réfugiés sahraouis de Tindouf en Algérie avec mes collègues afin d'apprendre et de comprendre comment ils fonctionnent. Cela nous permettra de continuer à développer l’un des projets que nous portons actuellement :  un manuel de régénération des conditions de vie dans les camps de réfugiés, une sorte d’acupuncture humanitaire dont l’un des principaux objectifs est d’arriver à relancer les discussions et les réflexions avec les concepteurs et logisticiens de ces camps de réfugiés.
Najla sera aussi notre traductrice, notre guide et notre hôtesse.
(voir : https://cantstopthedawn.wordpress.com/)

Avec elle, nous avons aussi créé une liste des articles les plus souhaités et nécessaires que nous pourrons apporter lors de notre voyage.  Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez facilement acheter l’un ou l’autre de ces articles sur notre Amazon wishlist (http://a.co/0wmv3jF). Nous acceptons aussi les dons monétaires pour les articles que nous ne pouvons pas acheter en Amazon (des médicaments spécifiques). Avec 5 €, on va déjà très loin dans un tel cadre. Lors de la projection vous aurez la possibilité de pouvoir y contribuer. N’hésitez pas à me contacter en MP sur la page Facebook de notre association, ROOTS Culture asbl, si vous avez d'autres fournitures qui pourraient être utiles, ou si vous avez des questions sur ce projet.

Geoffroy Godeau
ROOTS Culture asbl


Infos :
Diffusion du documentaire : vendredi 18 août 2017 à 19h30
Lieu de rdv : Local de l’asbl Soie-Là, rue de l’Eglise – 1461 Haut-Ittre
Contact : Geoffroy Godeau – ROOTS Culture asbl : rootsculturegeoff@gmail.com

Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Zik - Zak : Un an de musique "live" à Virginal
 Zik Zak c’est quoi?

A la base, c’est la réunion de quelques passionnés et d’une école de musique à Genappe qui se sont mis en tête l’idée de créer une salle de concert dans le Brabant wallon. En 2016, la salle ouvre ses portes à Virginal. Depuis septembre 2017, l’équipe a connu quelques changements et l’école de musique s’est retirée du projet... Mais la passion, elle, est toujours là! La salle, qui bénéficie d’une infrastructure de qualité professionnelle, est avant tout associée à la musique Pop/Rock. Mais cela pourrait, peut-être, évoluer dans le temps.


Concert de gala de la Royale Harmonie Communale de Virgial
Groove and Swing à la salle polyvalente de Virginal lors du traditionnel concert de gala de la RHCV : du Jazz, de la Soul Music, du Gospel et plus encore…  La première partie nous a fait découvrir la "Royale Fanfare Saint Albert" de Lombise (Soignies) dirigée par Jean-Claude Broes, qui a commencé par "Just a closer walk with thee" (arr. Don Gillis) et terminé par "My Way » en passant par Pavane in blue (Ted Huggens).  Le public est donc chaud lorsqu'en deuxième partie la RHCV lance la Brabançonne  suivie de la "Relève de la garde " (JP.Haeck). Le ton monte avec la musique de James Bond "Live and Let Die" de Paul et Linda Mac Cartney.  L'excellent chef d'orchestre, Philippe Lambert, met aussi à l'honneur ses saxophonistes avec "Saxophone Jubille" de Harm Evers. Le gala se termine par la RHCV Marche de Mr Marcel Tordeurs.
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS