Brèves

l'Atelier du croquis : L'exposition est terminée mais l'atelier contine

L'ASBL « Le Retour des Palombes » a pour but premier de favoriser l'émergence et le développement de la créativité présente en chaque individu. C'est dans cette optique qu'est né le projet de mettre sur pied « L'Atelier de Croquis » autour d’un modèle vivant, John.

Cet atelier existe depuis plus d’un an  et ouvre ses portes au 2ème étage de l’Espace Bauthier chaque jeudi soir. Tout le monde y est le bienvenu. Et on y voit des artistes talentueux côtoyer des débutants. Tous ces participants ne cachent d’ailleurs pas leur enthousiasme à propos des prestations étonnantes du modèle vivant,  John, qui effectue à chaque fois un magnifique travail en performant et en prenant des poses très créatives d'où émanent de grandes émotions. Une approche qui permet aux artistes de croquer en direct et de se sentir ... « libres, vrais with John ».
Le résultat de cet atelier fut proposé  dans l’exposition Libre, vrai… with John qui s’est tenue à l’Espace Bauthier du 12 au 27 mai 2018. Une belle réussite de partage entre le modèle et ses artistes et une première qui semble avoir donné encore plus envie aux artistes de poursuivre la démarche.

Nell Buidin (Journaliste en herbe)

Etre modèle pour un artiste, c’est …

Par ses attitudes, ses spatialités corporelles, par ses déplacements dans l’espace ou ses temps d’arrêt, par ses gestes figés ou en mouvement, par ses mises en tension, le modèle-performer fait des suggestions, raconte du "vécu" à l’artiste qui s’en inspire.
Avec sa sensibilité, son style et sa singularité l’artiste retranscrit ou interprète des "énergies", des "présences" à chaque fois différentes. Bien que l’écart entre l’artiste et son modèle soit grand, une communication s’installe dans le silence de deux histoires qui se croisent : sorte d’aller-retour mystérieux entre le "récit" proposé par le modèle-performer et le "monde intérieur" de l’artiste qui façonne son œuvre.
A vous, tous les artistes, pour qui j’ai posé-performé.

John / Jean Dalemans
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Lindsay Gorez, échevine des sports, de la jeunesse, de l'économie, de l'emploi, des PME et du bien-etre animal
Lindsay Gorez est née à Braine-le-Comte.  Elle passe son enfance à Hennuyères et fréquente l’école maternelle de Fauquez, où toutes les classes étaient réunies.  Ses études secondaires, elle les passe à l’Athénée Royale de Braine-le-Comte, avant d’étudier à l’actuelle Haute Ecole Lucia De Brouckère où elle obtiendra son baccalauréat en droit.  Elle travaille ensuite chez Pascal Henry, courtier en assurances à Virginal, avant de rejoindre Soignies où elle est active dans le service juridique et en tant que Déléguée à la Protection des Données dans une société de logement public.
Construction d'histoire ? Pour que faire?
D’abord une ou deux questions ;
Pourquoi certaines personnes peuvent-elles nous raconter à peu près n’importe quoi sans jamais nous lasser alors que d’autres, au contraire, nous fatiguent tout passionnant que soit leur propos ?
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS