Soirée courts métrages belges

Mardi 20 février à 20h
Ciné  Soupe
Théâtre de la Valette
plan d'accès
Soupe dès 19h

Découvrez le cinéma belge à travers une poignée de courts métrages : drame, film d’animation, comédie, surréalisme, etc.  Une palette d’univers et de bijoux à découvrir pour cette soirée. 


Le cri du homard

D'origine russe et installée depuis peu en France avec ses parents, Natalia, six ans, attend impatiemment le retour de son frère, Boris, parti combattre en Tchétchénie. Le grand jour est arrivé, mais la fillette doit rapidement déchanter. Cet homme est-il vraiment le frère qu'elle a connu ?

Site internet

 

Trailer "LE CRI DU HOMARD" (STFR), de Nicolas Guiot from julie Esparbes on Vimeo.


César du meilleur court-métrage 2013

Fiction, 2012, Belgique, 30', couleur - Réalisation : Nicolas Guiot - Production : Hélicotronc, Ultime Razzia, et Offshore 



Sur Elise


Après une relation amoureuse de sept ans, Elise est partie. Du jour au lendemain, sans explication. Elle laisse derrière elle un post-it sur lequel figure « Ne me cherche pas », 250 grammes de spaghetti, six cigarettes et un roman policier. Son compagnon tente alors de surmonter son chagrin et d’analyser la situation.

Sur Elise: Trailer from Stefano Ridolfi on Vimeo.


 

Prix de la Critique au Brussels Short Film Festival 2016

 Fiction/Animation/Expérimental, 2016, Belgique, 7', couleur - Réalisation et production : Stefano Ridolfi




Pornography


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la pornographie… sans jamais oser le demander.  Qu’est-ce que la pornographie ? Pourquoi est-il plus immoral de montrer des actes sexuels plutôt que des meurtres ? Qu’est-ce que la transgression ou l’indécence ? Et qu’en est-il de l’obscénité ? Faut-il limiter la liberté d’expression ?  Sous couvert d’un micro-trottoir délirant, mené par un graphisme foisonnant et aux multiples influences (de l’Art brut en passant par le Surréalisme et le Pop Art, entre autres), un échantillon de personnages, parfois décalés, parfois sérieux, certains extrêmes et provocateurs, d’autres terriblement conventionnels, livrent leurs opinions sur la pornographie et l’obscénité. Toutes ces fausses interviews sont entrecoupées de contrepoints visuels, entre délires et fantasmes, qui renforcent ce qui est dit ou qui, parfois, contredisent certaines paroles. Si le film ne renvoie pas les différents points de vues dos à dos, il pointe de manière provocatrice et insolente les contradictions liées à nos démocraties occidentales. « PORNOGRAPHY » est un plaidoyer pour la liberté d’expression et le libre arbitre, quitte à déplaire à certains...

Site internet

PORNOGRAPHY (trailer) from LARDUX FILMS on Vimeo.


 

Magritte 2016 du Court Métrage d’Animation
Animation, 2016, Belgique/France, 23'08", couleur - Réalisation : Eric Ledune - Production : Got! Oh my Got, Lardux Films, Tchack, ARTE France et Télé Bocal



Dimanches


Le dimanche c'est le jour de repos, un jour où l'on peut tout faire et où on ne fait rien. Le temps passe et inéluctablement l'homme n'est qu'un spectateur. On tente alors de remplir ce vide qui nous angoisse par le rire ou les les larmes...


DIMANCHES/SUNDAYS - Teaser 1 from Valéry Rosier on Vimeo.


 Sélectionné au festival de Cannes 2011 - Semaine de la critique.

Fiction, 2011, Belgique, 15'58'', couleur - Réalisation : Valéry Rosier - Production : Ultime Razzia

 


Lucha Libre


Jean et Aurélie sont en couple et fréquentent régulièrement les marasmes du conflit amoureux avec toute la panoplie de mauvaise foi, de mutisme, d’enlisement, d’argumentation fleuve, de bonds et de rebonds qui l’accompagne. Jean et Aurélie sont aussi les laborantins et les archivistes de leurs propres disputes qu’ils classent par catégorie, analysent, décortiquent, rangent dans des boîtes, étudient soigneusement, graphique à l’appui.

Site internet

trailer Lucha Libre from Ann SIROT & Raphaël BALBONI on Vimeo.


 

Fiction, 2014, Belgique, 13', couleur- Réalisation : Ann Sirot et Raphaël Balboni - Production : Frakas Productions



Séance : 5 €
Pour les moins de 25 ans et les plus de 65 ans : 3€
Article 27 : 1,25 €
Repas : 5 € (Soupe BIO - sur réservation - à partir de 19h)

Renseignements et réservations au Centre Culturel d'Ittre (067/64.73.23) ou par courriel.


Avec le soutien du Ministère de la Communauté française, de la Province du Brabant wallon, de la Commune d'Ittre et des Tournées Art et Vie

   





Date de dernière mise à jour : 02/02/2018
Pascal Henry, 1er Echevin
Un projet de vie au service des citoyens

Du hasard de son arrivée à la certitude de son engagement

Pascal Henry, 54 ans, marié, deux enfants, est courtier en assurances depuis plus de 25 ans. Son bureau de courtage, H&Co sprl, est implanté à Virginal depuis presque 20 ans. Arrivé par le fruit du hasard, dans le village  (Pascal et sa famille, résidents à Oisquercq, cherchaient un terrain pour construire à proximité de leur lieu de vie), il s’est rapidement intégré à la vie de la commune. De par son emploi, où il fut amené à rencontrer pas mal de monde. Via le parcours scolaire et extra-scolaire de ses enfants : ce qui l’a conduit à participer à de nombreuses activités et à s’impliquer dans l’Association des Parents de l’école. Enfin, par son engagement dans diverses associations (la JSI, COMARTAGRIND,…), dont il fait encore partie aujourd’hui et qui lui ont permis, non seulement, de rencontrer de nouvelles personnes, mais aussi de s’investir dans pas mal de projets.


Christian Fayt, nouveau Bourgmestre à Ittre
Ittre : l’aboutissement d’un long engagement en politique.

Quand la passion pour la forêt mène à la politique.

Cela fait près de 25 ans que Christian Fayt est impliqué dans la politique ittroise. Arrivé à Ittre en 1985 pour gérer le Bois des Nonnes à Fauquez (son cursus scolaire l’a mené vers des études forestières), Christian Fayt y prend racine, achète une maison et s’y installe en famille.
Par la suite, élu président des 500 agents de forêts qui géraient nos forêts à l’époque, il arriva très vite à la conclusion que pour faire avancer les projets qui lui permettraient de gérer au mieux les hectares dont il avait la responsabilité, l’investissement en politique était une approche à ne pas négliger.  

En 1994, lors de sa première tentative sur la liste PA, il est élu conseiller communal avec 89 voix. Six ans plus tard, il se représente et double son score. Expert détaché au cabinet du ministre de l’agriculture José Happart (PS) de 2001 à 2003, il y parfait son expérience politique.  Et c’est comme membre de Ittre+ (PS) qu’il devient finalement Echevin au sein du Collège communal en 2006 (au sein d’une coalition Ittre+/Ecolo/PA) puis en 2012 (au sein d’une coalition Ittre+/IC).
 
Sa désignation aujourd’hui au poste de Bourgmestre est, à ses yeux, l’aboutissement heureux du travail mené durant toutes ces années au sein des différentes fonctions politiques et professionnelles qu’il a assumé à Ittre. Même s’il souligne que ce n’était pas un objectif en soi lorsqu’il a démarré en politique. « Ce qui est primordial pour moi c’est de voir comment on peut faire avancer les choses quand on unit des forces de bonne volonté qui nous aident à frapper aux bonnes portes pour convaincre du bien-fondé d’un projet », nous confiera-t-il.

login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS